Devenir chef de produits textiles

Quelles voies possibles pour devenir Chef de Produit ?

Les différentes voies possibles

Il existe plusieurs voies pour accéder au métier de chef de produit textile.

Examinons les deux principales :

Devenir chef de produits textiles

La voie « École de commerce »

AVANTAGES

Une bonne formation généraliste, en particulier dans les domaines du marketing, de la gestion et du management,
Un diplôme reconnu,
Des stages en entreprise.

INCONVÉNIENTS

Pas de cours sur l’aspect produit,
Pas de cours sur la création ou les tendances de mode,
Une approche marketing généraliste, pas appliquée au domaine textile / mode,
Parfois, plus difficile pour trouver des stages proche du produit dans les entreprises textile / mode,
Un parcours long,
Le coût.

La voie « École spécialisée »

AVANTAGES

Des connaissances techniques produit,
Des cours sur le stylisme, les tendances, l’histoire de la mode,
Des cours orientés vers la pratique du métier,
Une approche marketing adaptée au domaine,
Des matières spécifiques à ce métier telles que « plan de collection », « merchandising »,
Des intervenants souvent eux-mêmes professionnels du textile,
Des stages, voire de l’alternance, au sein d’entreprises du secteur,
Des formations courtes souvent post bac+2, et donc un 1er diplôme en poche avant de poursuivre au sein de ces écoles,
Des diplômes généralement bien reconnus par la profession, et souvent par l’Etat.

INCONVÉNIENTS

Les écoles spécialisées sont moins nombreuses que les écoles de commerce.

En résumé

En résumé, la voie « École spécialisée » présente de nombreux avantages par rapport à la filière « École de commerce ». Il est nécessaire de maîtriser de nombreuses compétences pour exercer le métier de chef de produit textile. Ceci explique l’existence même d’écoles spécialisées, alors qu’il n’existe pas de formation chef de produit agro-alimentaire, automobile ou téléphonie. Pourtant Nestlé, Renault ou Nokia emploient des dizaines de chefs de produit ! Dans ces domaines le métier est quasi exclusivement orienté vers la dimension marketing, la mise au point des produits est réservée aux ingénieurs et il n’y a pas de nouvelles tendances tous les 6 mois ! À contrario, dans le textile ou la mode, le chef de produit doit être capable de décrypter les tendances de chaque nouvelle saison afin de proposer des produits qui répondent aux attentes et au goût des clients.

Il est également fortement impliqué dans le développement des produits, ce qui requiert de solides connaissances techniques. Certaines écoles spécialisées ont d’ailleurs été créées par les entreprises elles-mêmes pour leur apporter les bonnes compétences.

Quelle école choisir ?

L'ISTA

La seule offrant une formation 100% en alternance et souvent citée dans les profils recherchés sur les offres d’emplois de chef de produits ou d’acheteur.

VOIR LEUR SITE

Mod'Spé

Une école de marketing de mode, qui propose une filière de formation permettant deux niveaux de sortie à Bac+4 et Bac+5.

VOIR LEUR SITE

L'ESIV

Établissement d’enseignement supérieur technique formant les cadres de la filière Mode.

VOIR LEUR SITE

Il existe aussi quelques licences, qui peuvent être un complément après un bac+2 pour intégrer une école spécialisée, mais qui ne suffisent pas pour accéder à ce métier.

Le profil

En règle générale, les écoles spécialisées sont ouvertes à des profils variés. Un avantage de plus ! Leur critère de sélection n° 1 est souvent la motivation. L’entrée se fait sur concours et comporte un entretien de motivation devant un jury de professionnels pendant lequel il vous faudra argumenter votre motivation réelle. Ils recherchent des étudiants réellement motivés par le textile, la mode et attirés par les métiers à vocation marketing, produit, création.

Bac +2

On peut donc se présenter avec bac +2 (ou une licence ou plus) dans les domaines marketing/commerce (DUT Techniques de Commercialisation, BTS Commerce International…), technique textile (BTS Industries de Matériaux Souples…), design/création (BTS Design de Mode, école d’Arts,….). Des cursus plus éloignés tels que Langues Étrangères Appliquées, Gestion, Sociologie, Chimie peuvent aussi présenter un intérêt. Mais dans ce cas, il faudra « compenser » par une connaissance très approfondie du secteur et du métier, des expériences (stages, jobs…) en relation et une bonne culture générale.

Vous souhaitez un résumé du métier de Chef de Produits Textiles ?